Microsoft a publié il y a quelques jours une version préliminaire de Copilot dans Azure SQL Database. Il s'agit d'un assistant d'IA qui effectue la tâche de conversion du langage naturel en SQL, tout en offrant également une assistance aux développeurs en facilitant l'administration des bases de données.

La société a annoncé l'aperçu le 21 mars. Pour tester la solution, les utilisateurs demandent l'accès en remplissant le formulaire ici. Copilot dans Azure SQL Database permet à l'éditeur de portail Azure de traduire les requêtes en langage naturel en SQL, rendant ainsi les interactions avec les bases de données plus intuitives. En même temps, il assiste les utilisateurs en les aidant à gérer les bases de données et à résoudre les problèmes par eux-mêmes.

Selon Microsoft, Copilot dans Azure SQL Database intègre des données et formule des réponses à l'aide de la documentation publique, du schéma de base de données, des vues de gestion dynamique, des vues de catalogue et des diagnostics de support Azure. Dans l’éditeur de requête du portail Azure, Copilot dans Azure SQL Database utilise des éléments tels que les noms de tables et de vues, les noms de colonnes et les clés primaires et externes pour générer du code T-SQL. Les utilisateurs peuvent ensuite consulter le code et apporter les modifications suggérées par l'IA.

Copilot peut également répondre aux questions en affichant des suggestions. Microsoft déclare, par exemple, que celles-ci peuvent inclure des questions telles que « Quel agent immobilier a mis en vente plus de deux propriétés ? » ou « Montrez-moi un tableau croisé dynamique récapitulatif qui affiche le nombre de propriétés vendues chaque année de 2020 à 2023. »

A lire également